Apprendre une langue : par où commencer ?

Épisode 2. Objectif et motivation

Dans le précédent article, premier épisode de notre série sur la mise en place d’un projet linguistique, nous avons examiné les principaux mythes entourant l’apprentissage des langues. Dans l’article d’aujourd’hui, nous continuons notre préparation à l’apprentissage d’une langue, avec une étape un peu plus concrète.

1. OBJECTIF

Avant d’entreprendre tout projet linguistique, il est nécessaire d’en connaître le cap. Il vaut donc la peine de se poser un certain nombre de questions et de clarifier quelques points importants.

A. Quoi ?

Quelle langue voulez-vous apprendre ? Cette question peut paraître stupide, mais elle est pertinente pour un nombre non négligeable de personnes. Nombreux sont ceux qui aimeraient bien apprendre une langue, par curiosité, sans savoir laquelle.

D’autres ont deux ou trois langues bien précises en tête, mais n’arrivent pas à se décider. Être intéressé(e) par différentes langues n’est pas un problème en soi, bien au contraire. Cependant, à un moment donné il faut définir la priorité et choisir une langue à apprendre en premier, avant d’éventuellement passer à d’autres langues. Comme nous le verrons dans un futur article, apprendre plusieurs langues en même temps n’est pas une stratégie optimale, surtout pour un(e) débutant(e). Il est préférable d’apprendre de nouvelles langues à la suite plutôt que simultanément, comme tous les polyglottes que je connais le recommandent. Si, néanmoins, vous devez apprendre plusieurs langues simultanément, nous verrons comment gérer au mieux cette situation, dans un futur article également.

Une fois que vous avez défini la langue que vous souhaitez apprendre, il vous faut vous poser d’autres questions : quel niveau visez-vous ? Quel type de compétences désirez-vous développer ?

B. Pourquoi ?

Pour répondre à ces questions, il est nécessaire de savoir pourquoi vous voulez apprendre la langue que vous avez choisie. Vous partez peut-être en vacances dans quelques mois et souhaitez être capable d’avoir des conversations basiques avec les gens de l’endroit que vous allez visiter. Peut-être voulez-vous étudier dans une université étrangère et devez donc avoir un niveau relativement élevé dans la langue officielle de cette université, et connaître en particulier le vocabulaire spécifique de votre champ d’études. Ou alors, vous avez décidé de lire Dostoïevski ou Goethe dans le texte original.

Quel que soit votre objectif, plus celui-ci sera clair, plus vous serez en mesure de définir une stratégie adaptée et de mettre en place un apprentissage efficace.

C. Quand ?

Avez-vous une échéance particulière ? Vous devez peut-être passer un examen de langue dans cinq mois, pour être accepté dans une université étrangère ou pour obtenir un nouvel emploi. Peut-être que vous avez prévu de partir en voyage l’été prochain, et vous souhaitez pouvoir vous débrouiller dans la langue locale. Ou alors vous allez passer Noël avec vos beaux-parents qui ne parlent pas la même langue que vous.

Il est utile d’avoir une échéance en tête, qui vous poussera à travailler sérieusement. Si vous n’en avez pas, il peut être profitable d’en créer une, en organisant un voyage par exemple.

D. Comment ?

Une fois éclaircis tous les points ci-dessus, la question qui se pose est évidemment : « comment apprendre cette langue ? ». Si vous lisez cet article, c’est sans doute que cette question vous intéresse. À partir du prochain article et tout au long des futures publications, nous répondrons à cette question en détail, en abordant tous les aspects de l’apprentissage d’une langue. Encore un peu de patience jusque là !

2. MOTIVATION

Il est important d’avoir un objectif bien défini et qui soit vôtre. En répondant aux questions ci-dessus, vous transformez ce qui était peut-être un vague désir d’apprendre une langue en véritable projet. Vous renforcez également votre motivation pour apprendre la langue de votre choix, ce qui est absolument indispensable. La motivation est le fondement de votre apprentissage ; sans elle, votre projet a toutes les chances d’échouer.

Comment développer une solide motivation, si elle n’est pas déjà présente ? Voici quelques suggestions qui devraient vous aider à allumer ou entretenir la flamme de la motivation. L’idée est d’associer la langue que vous voulez apprendre à des émotions fortes et positives :

  1. Trouvez des morceaux de musique dans la langue que vous apprenez
  2. Regardez des films et des séries dans cette langue
  3. Visitez ou organisez un voyage dans un pays où cette langue est parlée
  4. Découvrez la cuisine du pays
  5. Faites-vous des amis parlant cette langue

Plus vous associerez la langue à des émotions positives, plus vous serez capable d’entretenir la motivation de l’apprendre. Maintenir votre motivation sera un des défis que vous rencontrerez et une tâche que vous devrez garder à l’esprit tout au long de votre apprentissage.

Quel est votre projet ? Quelle langue avez-vous décidé d’apprendre, et pourquoi ? Faites-le-nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Par |2017-11-11T16:38:02+01:0024 octobre 2017|Catégorie : Autres|

À propos de l’auteur :

Nathaniel Hiroz est le créateur de Devenir Polyglotte. Il parle une demie-douzaine de langues couramment et partage sur ce site son expérience en matière d'apprentissage des langues.

Laisser un commentaire

Rejoignez le Club des Polyglottes !

Pour ne rien manquer des développements du site, pour rester informé(e) des derniers articles publiés et pour avoir accès à  des astuces et outils supplémentaires, inscrivez-vous à  la lettre hebdomadaire du Club des Polyglottes.

Abonnez-vous en cliquant ici !